WADA talks with Beckie Scott

For the third edition of WADA Talks of 2016, we sat down with Beckie Scott, Olympic Gold-Medallist and Chair of WADA’s Athlete Committee to discuss the challenges of competing as a clean athlete and why she chose to personally take on the fight to protect clean sport.

In the interview, Beckie discusses her first-hand experience of dealing with competitors' doping, and going on to win an Olympic gold medal two years after the race of her life at the 2002 Salt Lake City Winter Games. She still remembers feeling “gutted” and “distraught” when she realized some of her fellow athletes/competitors were cheating. “Obviously I did get a gold medal at the end of the day, but it wasn’t the same as stepping on the podium that day with the gold medal; and any opportunities for endorsement or sponsorships had long past so there was no opportunity to profit from that at the time” she says.

Scott also reveals that it was her mother who encouraged her to take on an active role in the anti-doping movement when, during a conversation, she told her: “unless you are speaking out against the issue, you are part of the problem!

Regarding the role of athletes in protecting clean sport, Scott says: “I believe that athletes have the power to change and shape the culture of their sport. If they really do feel strongly about anti-doping and fair sport, they really are the ones who need to create the momentum in their movement and work together”.

WADA Talks sees the agency’s Senior Manager, Media Relations and Communications, Ben Nichols, interviewing leading figures from the athlete community, sport, government and other partners involved in the clean sport movement.

To watch WADA Talks with Beckie Scott, and to see other videos from the Agency’s collection, please visit the WADA Talks Playlist on WADA’s YouTube Channel.


BECKIE SCOTT AUX WADA TALKS

Lors de la troisième entrevue WADA Talks de 2016, nous nous sommes entretenus avec Beckie Scott, médaillée d’or olympique et présidente du Comité des sportifs de l’AMA, pour discuter des défis que représente la participation à des compétitions en tant que sportif propre et de la raison pour laquelle elle a décidé d’entreprendre personnellement la bataille contre le dopage.

Au cours de notre conversation, Mme Scott décrit son expérience face à des cas de dopage et comment elle a poursuivi en gagnant la médaille d’or olympique deux ans après avoir fait la course la plus importante de sa vie aux Jeux d’hiver de Salt Lake City en 2002. Elle se rappelle encore s’être sentie « effarée » et « abasourdie» lorsqu’elle a réalisé que certaines de ses collègues trichaient. « Bien entendu, explique-t-elle, j’ai fini par obtenir la médaille d’or, mais ce n’était pas la même chose que de monter sur le podium ce jour-là avec la médaille au cou; de plus, toute possibilité de publicité ou de commandite avait disparue depuis longtemps et je ne pouvais plus en profiter. »

Mme Scott révèle aussi que c’est sa mère qui l’a encouragée à jouer un rôle actif dans le mouvement contre le dopage quand, au cours d’une conversation, elle lui a dit : « Si tu ne dénonces pas le problème, tu en fais partie! ».

Au sujet du rôle des sportifs dans la protection du sport propre, Mme Scott ajoute : « Je  crois que les sportifs ont le pouvoir de modifier et de façonner la culture de leur sport. S’ils sont vraiment convaincus qu’il faut lutter contre le dopage et favoriser le sport équitable, c’est leur responsabilité de prendre les choses en main dans leur domaine et travailler ensemble à cette fin ».

Dans le cadre des WADA Talks, Ben Nichols, responsable principal, Relations médias et communication, s’entretient avec des acteurs importants de la communauté des athlètes, du monde du sport et des gouvernements, ainsi qu’avec d’autres partenaires du mouvement pour un sport propre.

Pour regarder l’entrevue de la série WADA Talks avec Beckie Scott et d’autres vidéos de la collection de l’Agence, consultez la liste de lecture WADA Talks sur la chaîne YouTube de l’AMA.

Views

26262

Related Articles